Grippe aviaire : Conseils sanitaires

Les recommandations qui suivent s’adressent à ceux qui voyagent ou vivent dans des régions dans lesquelles la grippe aviaire (H5N1) a été détectée sur la volaille ou dans lesquelles des cas d’infection humaine par le H5N1 ont été signalés. Elles pourront être modifiées au fur et à mesure de la disponibilité de nouvelles informations.

- Pour minimiser les risques d’infection, observez quelques précautions pour rester en bonne santé. Notamment, les voyageurs doivent éviter de toucher de la volaille vivante ou morte (poulets, canards, oies, pigeons, cailles...) ou n’importe quel oiseau ou sa fiente. Ils doivent également éviter la proximité des élevages infectés et des marchés aux volailles.

- Ne pas consommer de volaille crue ou mal cuite, ou un produit dérivé, y compris les plats à base de sang de volaille non cuit.

- Comme dans les autres cas de maladie infectieuse, la précaution la plus importante consiste à se laver bien et souvent les mains. Laver vos mains souvent, avec du savon et de l’eau ou des tissus imprégnés d’alcool si le savon n’est pas disponible et les mains pas visuellement sales. Cela enlève la source infectieuse potentielle de votre peau et vous aide à empêcher la transmission de la maladie.

Préparation de la nourriture

- Séparer la viande crue de la viande déjà cuite ou de la nourriture déjà prête. N’utilisez pas la même planche à hacher ni le même couteau pour la viande crue et les autres aliments.

- Ne manipulez pas de la viande crue puis des aliments prêts sans vous laver les mains entre les deux opérations.

- Ne remettez pas la viande cuite dans l’assiette où elle était conservée crue.

- Tous les produits issus des volailles doivent être très cuits, y compris les oeufs et le sang des volailles. Le jaune d’oeuf ne doit pas être liquide ou mou. Le virus étant détruit par la température, la cuisson doit se faire au moins à 70°C.

- Laver les coquilles d’oeuf à l’eau savonneuse avant de les manipuler et de les cuire. Lavez vos mains ensuite.

- Ne pas consommer d’oeuf cru ou à la coque dans des plats qui ne seront pas cuits.

Après manipulation de volaille cru ou d’oeuf, lavez vous les mains et nettoyez tous les ustensiles utilisés et les surfaces de travail à l’eau et au savon.

Si Vous pensez avoir été exposé, prenez les précautions suivantes :

- Surveillez votre santé pendant 10 jours.
Si vous tombez malade, avec fièvre, toux ou difficultés respiratoires ou si vous contractez n’importe quelle maladie dans ces 10 jours, consultez votre médecin.

Avant de consultez un praticien, faites lui connaître :
1) Vos symptomes ;
2) Vos éventuels contacts directs avec la volaille ;
3) Les lieux où vous avez voyagé.

- Ne voyagez pas en étant malade et évitez autant que possible tout contact avec d’autres personnes pour éviter la propagation d’une infection.

Vous trouverez en pièce jointe un dossier contenant les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur la grippe aviaire.

Word - 60.5 ko

Dernière modification : 11/03/2007

Haut de page