Visa de transit aéroportuaire

Votre vol vous fait transiter par un aéroport français mais vous ne sortez pas de la zone internationale

Les visas de transit aéroportuaires (VTA) ne concernent que les voyageurs qui ne sortent pas de la zone internationale de l’aéroport et dont le vol de connexion a lieu dans la journée.
En cas de transit nécessitant une entrée dans l’espace Schengen, les justificatifs habituellement exigibles pour un visa Schengen devront être fournis.

Pour un visa de transit aéroportuaire :

Merci de produire une photocopie des justificatifs requis. Aucune photocopie ne pourra être effectuée sur place.

  1. Un formulaire de demande de visa de court séjour (pdf, 92 ko), rempli recto-verso, signé par le demandeur.
  2. Une photographie d’identité récente, sur fond clair
  3. 40 000 FCFA en espèces
  4. Passeport en cours de validité émis il y a moins de 10 ans, d’une validité supérieure d’au moins trois mois à celle du visa sollicité, comportant au moins deux pages vierges + photocopies des pages contenant les données personnelles et de celles où figurent les derniers visas et cachets d’entrées et de sorties de l’espace Schengen.
  5. Carte nationale d’identité ou titre de séjour pour les non camerounais.
  6. Visa pour le pays de destination finale, le cas échéant
  7. Billet d’avion pour la totalité du trajet aller et retour jusqu’à la destination finale

Exceptions :
Les titulaires d’un passeport de service ou diplomatique sont dispensés de VTA, ainsi que les titulaires de passeports ordinaires en possession :
- d’un titre de séjour valide délivré par un autre état de l’UE ou de l’EEE, Andorre, le Canada, le Japon, Saint- Marin ou les Etats-Unis ;
- d’un visa valable pour un autre état de l’UE ou de l’EEE, le Canada, le Japon ou les Etats-Unis.

Pour vous aider à constituer votre dossier, téléchargez la liste à cocher des pièces requises (pdf ; 29 ko)

Attention : L’ensemble de ces documents permettra l’étude de votre dossier. Le service des visas se réserve le droit de demander un complément d’information et de vérifier l’authenticité des documents produits. La présentation d’un dossier complet n’entraîne pas nécessairement la délivrance du visa. Les originaux des pièces demandées par le service des visas doivent être présentés au service des visas, et peuvent être exigés par la Police aux frontières.

Dernière modification : 11/04/2016

Haut de page